Auxiliaire de puériculture

L’Institut de Formation des Auxiliaires de Puériculture (IFAP) du CHRU de Nancy est un organisme de formation public.
Il vous accueille dans ses locaux situés sur le site des hôpitaux de Brabois.

Contacts | Conditions d’admission | Nous situer

Le métier d'auxiliaire de puériculture

AUX PUER metierL’auxiliaire de puériculture « dispense, dans le cadre du rôle propre de la puéricultrice ou de l’infirmier, en collaboration avec lui et sous sa responsabilité, des soins et réalise des activités d’éveil et d’éducation pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de l’enfant.

Son rôle s’inscrit dans une approche globale de l’enfant et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec la famille dans le cadre du soutien à la parentalité.

L’auxiliaire de puériculture participe à l’accueil et à l’intégration sociale d’enfants en situation de handicap, atteints de maladies chroniques, ou en situation d’exclusion sociale. »

Arrêté du 16 janvier 2006 , relatif à la formation conduisant au Diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture 

Les missions de la profession suivent l’évolution de la société.

Depuis 2006, la formation des auxiliaires de puériculture est distincte de celle des aides-soignantes.
Aujourd’hui, la définition de la profession ainsi que le descriptif de ses compétences montrent une reconnaissance des auxiliaires de puériculture en tant que professionnelles de la petite enfance.
Par sa spécificité et sa polyvalence, l’auxiliaire de puériculture peut exercer dans tous les lieux de vie de l’enfant, dans les services de soins de la naissance à l’adolescence.

Lieux d’exercice
- Établissements d’Accueil du Jeune Enfant (EAJE) : crèche, multi accueil, halte-garderie
- Services hospitaliers : post-natal, salle de naissances, pédiatrie, chirurgie infantile, néonatologie
- Structures médico-sociales : établissements accueillant des enfants en situation de handicap, structures de l’aide sociale à l’enfance (pouponnière, centre maternel…) ou de pédopsychiatrie

L’embauche est fluctuante mais permet à chaque diplômée de trouver un emploi à la sortie de la formation ou au plus tard dans les semaines / mois qui suivent l’obtention du diplôme.

Les établissements d’accueil du jeune enfant offrent les possibilités d’emploi les plus importantes.

Les employeurs peuvent être les collectivités territoriales (mairies, centre communal d’action sociale, communautés de communes…), la fonction publique hospitalière, des établissements privés.

La formation

AUX PUER formationLa formation d’auxiliaire de puériculture se déroule sur 41 semaines dont 17 semaines d’enseignement à l’Institut et 24 semaines d’enseignement en stage clinique.
A Nancy, la formation a lieu de début septembre à début juillet.
L’Institut dispose d’une capacité d’accueil (fixée par la Région) de 30 places en cursus complet, de 3 places en cursus partiels et de places en formations modulaires (Validation des Acquis par l’Expérience).

Conditions d’accès, inscription
Découvrir l’Institut, services étudiants

L’équipe pédagogique et administrative est composée d’une directrice (puéricultrice cadre supérieure de santé), de trois puéricultrices cadres de santé formatrices, d’une puéricultrice formatrice et d’une secrétaire.
Des professionnels des champs sanitaires, sociaux et éducatifs  prennent part à la formation en tant que vacataires et proposent leur expertise aux élèves : auxiliaires de puériculture, puéricultrices, sages-femmes, éducateurs, médecins, sociologues, psychologues…

Le projet pédagogique est construit à partir des compétences suivantes : 
-  Accompagner l’enfant dans les activités d’éveil et de la vie quotidienne et les parents dans leur rôle éducatif
- Réaliser des soins adaptés à l’état clinique
- Apprécier l’état clinique d’une personne aux différents âges de la vie
- Utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifique aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux
- Utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des enfants
- Établir une communication adaptée à l’enfant et à son entourage
- Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins
- Organiser son travail dans une équipe pluriprofessionnelle

Il tend à prendre en compte les compétences acquises dans les différents lieux professionnels et de formation, les besoins individuels, l’hétérogénéité du groupe en formation. Il s’appuie sur les contextes de travail.

 Il développe l’attitude réflexive, le positionnement professionnel, la capacité à travailler en équipe, la dimension éducative, l’attitude bienveillante.

Des méthodes actives sont utilisées
- Cours interactifs, enrichis par l’utilisation de logiciels informatiques, de supports audiovisuels et de documents ;
- Travaux Dirigés, Travaux Pratiques, démonstrations pratiques
- Ateliers d’activités d’éveil
- Exercices de méthodologie
- Ateliers d’écriture et de lecture
- Exercices de prise de parole
- Jeux de rôle
- Visites d’établissements et de services logistiques

Des stages sont proposés
- Chaque élève construit un projet de stage qui servira de base à l’équipe pour harmoniser la répartition des stages de l’ensemble de la promotion.
- Ils sont réalisés dans la grande périphérie de la Métropole du Grand Nancy. Des places dans les départements voisins (Meuse, Vosges…) sont ouvertes.
- Les lieux de stages obligatoires sont explorés grâce à 5 stages de 4 semaines chacun.
- Un stage optionnel de 4 semaines, au choix de l’élève, est proposé en fin d’année.
- Chaque élève bénéficie d’un suivi individuel personnalisé et d’un guide d’accompagnement en stage.
- Les stages ne sont pas rémunérés.